Neurologie Pourquoi ne sommes-nous pas plus intelligents ?
- , le 17/12/2011.

Nous ne pouvons contester que notre cerveau est au-dessus de la moyenne, par rapport aux autres primates. Seulement … cela a un coût. Nous mettons énormément d'énergie dans notre organe afin de tenter de l'améliorer. On aimerait avoir plus de vivacité, plus de mémoire et d'attention et on est prêt à consommer des produits pour y arriver.

Oui, mais voilà : à tout avantage, il y a des inconvénients. Selon une recherche récente, il y a bien des limites à notre intelligence. Tout accroissement de nos capacités peut aussi devenir un vrai « casse-têtes » ... D'un point de vue évolutionniste, on peut à la fois se demander comment on est devenu si intelligent et en même temps pourquoi pas plus.

Pourquoi ne sommes-nous pas plus intelligents ?



Les compromis sont très courants sur ce plan. Ainsi, on pourrait être très grands, mais cela signifie un plus gros coeur. On pense déjà que la taille du cerveau d'un nouveau-né est limitée par le pelvis féminin. Afin d'éviter des souffrances et des décès à l'accouchement, le pelvis devrait alors s'agrandir et cela risque de poser des problèmes pour la marche de l'espèce (au sens propre et plus spécifiquement pour le genre féminin).

De même pour l'attention ou la mémoire. Si l'on dispose de trop d'attention, on risque d'oublier des détails annexes qui peuvent avoir de l'importance au final. Avoir trop de mémoire est un gros problème pour ceux qui ont été traumatisés par un événement douloureux : souvent, on oublie, on passe l'éponge et la vie continue. Certains ont une mémoire d'éléphant et sont malheureusement capables de ruminer sur de "vieux dossiers" ad vitam eternam.

Pourquoi ne sommes-nous pas plus intelligents ?



Références: T. Hills, R. Hertwig. Why Aren't We Smarter Already: Evolutionary Trade-Offs and Cognitive Enhancements. Current Directions in Psychological Science, 2011; 20 (6): 373 DOI: 10.1177/0963721411418300


L'article « Pourquoi ne sommes-nous pas plus intelligents ? » vous a plu ?
Ne manquez pas le prochain :

Google+

Abonnez-vous à l'actualité de Sur-la-Toile par email ou flux RSS ! Vous pouvez également vous abonner spécifiquement au flux de la rubrique « Neurologie »

Commentaires Facebook