Ecologie Les humains ont bien éradiqué les grands mammifères en Australie
- , le 27/03/2012.

On a davantage de preuves pour montrer que l'arrivée des humains sur le sol australien, il y a 40 000 ans de cela, a provoqué de gros dégâts sur les grands mammifères qui y vivaient. On parle d'une douzaine d'espèces d'animaux que vous n'avez donc jamais vu : des paresseux géants, des grands marsupiaux, etc.


La cause essentielle de la disparition n'a pas été le changement climatique, mais bien la chasse humaine (et les effets indirectes des nuisances qui ont perturbé l'écosystème local). C'est la conclusion à laquelle sont arrivé des scientifiques australiens en analysant des échantillons de boue qui provenaient de différentes époques (jusqu'à – 100 000 ans). Les boues contenaient des restes d'un champignon qui ne produit des spores que lorsque des animaux végétariens déposent leurs déjections. Lorsque les humains sont arrivés il y a 41 000 ans de cela, les spores sont tombés à pratiquement zéro...

Cette découverte va dans le sens d'autres recherches qui ont montré que des grandes extinctions « récentes » seraient le fait de l'arrivée des humains (sur le continent américain par exemple).


L'article « Les humains ont bien éradiqué les grands mammifères en Australie » vous a plu ?
Ne manquez pas le prochain :

Google+

Abonnez-vous à l'actualité de Sur-la-Toile par email ou flux RSS ! Vous pouvez également vous abonner spécifiquement au flux de la rubrique « Ecologie »

Commentaires Facebook