Psychologie Pensez à boire un verre de vin !
- , le 12/06/2012.

On a y dit d'y penser, pas de le boire ! En effet, notre cerveau est si sensible à la suggestion, que les pensées valent pour lui les actes qui correspondent. Le seul fait de croire qu'un verre d'alcool va faire en sorte que nous nous sentions mieux ou va nous permettre de socialiser plus facilement, avant même de le boire.

Pensez à boire un verre de vin !



Jusqu'à présent, on croyait que la consommation d'alcool présentait l'avantage de tous ces effets. Depuis une recherche sur le thème de nos attentes, il semblerait que penser que l'alcool fait cet effet aurait un grand impact sur l'effet véritablement ressenti. En gros, une sorte d'effet placebo est à l’œuvre, avant même l'impact de l'effet réel de l'alcool sur notre organisme. De nombreuses études ont prouvé que la puissance de la suggestion peut aider les gens à mieux réussir des examens (ou de faire qu'un traitement médical réussit). Il semblerait donc maintenant que nous changeons également notre comportement en nous attendant à ce que la consommation d'une substance ait un effet.

On a par exemple fait croire à des volontaires qu'une drogue allait faire d'eux des personnes plus attentives. La drogue était un placebo, mais ces personnes ont vraiment fait preuve de davantage de concentration lors d'un test ultérieur et ont confirmé oralement l'effet d'une substance... qui n'en était pas.


L'article « Pensez à boire un verre de vin ! » vous a plu ?
Ne manquez pas le prochain :

Google+

Abonnez-vous à l'actualité de Sur-la-Toile par email ou flux RSS ! Vous pouvez également vous abonner spécifiquement au flux de la rubrique « Psychologie »

Commentaires Facebook