Ecologie Mac Do accusé de détruire la forêt d'Amazonie.
- , le 10/04/2006.

La chaîne de fast-food américaine est un acteur majeur de l'épidémie d'obésité qui touche les populations occidentales. Ce n'est pas le seul mal qu'on peut lui prêter, Greenpeace publie un rapport sur la destruction de l'Amazonie et accuse Mac Donald. Images satellites et surveillances aériennes à l'appui.

L'expansion agricole prend des dimensions démesurées en Amazonie, au détriment de la forêt. D'après le magasine Nature, 40% de la forêt actuelle sera détruite, si on ne fait rien. Bien sûr, certaines zones sont protégées, mais cette interdiction n'arrête pas les agriculteurs locaux. Les nouvelles cultures, notamment le soja (Naturel ou Génétiquement modifié), demandent l'épandage de produits chimiques désastreux pour la nature.

Les paysans fautifs sont poussés par les industriels du secteur du soja. En première ligne, on retrouve Cargill, une société qui n'hésite pas à passer des accords avec des exploitations sur territoires protégés. Le même Cargill a construit un port (illégal bien sûr) en pleine Amazonie, on croit rêver. Avec ce soja, Cargill élève des millions de poulets qui sont revendus dans les Mac Donald's européens (Mc Nuggets).

mac do poubelle
Mac Do oublie l'éthique et saccage la planète, Crédit : greenpeace.


Comment changer les choses ? Stopper les paysans d'Amazonie ? Trop difficile. Attaquer Cargill ? Trop puissant. Le mieux est de sensibiliser les clients finaux. Vous et moi... chez Mac Do. Si la société, Mac Donald se souciait un peu plus de la provenance de ses produits et de l'éthique ... on sauverait un bon morceau de la plus grande forêt de la planète.

Respirez mieux...

Source : Greenpeace France



L'article « Mac Do accusé de détruire la forêt d'Amazonie. » vous a plu ?
Ne manquez pas le prochain :

Google+

Abonnez-vous à l'actualité de Sur-la-Toile par email ou flux RSS ! Vous pouvez également vous abonner spécifiquement au flux de la rubrique « Ecologie »

Commentaires Facebook